Problémes d’amortisseurs : que faire ?

Les amortisseurs restent essentiels pour profiter de votre véhicule en toute sécurité et dans le plus grand confort.

Toutefois, ceux-ci peuvent causer des problèmes comme nous allons le voir dans un premier temps.

Ensuite, nous dirons de quelle manière faire la vérification de vos amortisseurs avant de rappeler les préconisations courantes relatives à ceux-ci.

Après, nous expliquerons comment réduire l’usure de vos amortisseurs, puis nous tenterons de comprendre de quelle façon en choisir des nouveaux, avant de parler leur remplacement.

Pour finir, nous évoquerons la mise au rebut de vos amortisseurs usés et nous finirons par quelques réflexes à avoir lorsque vous constatez des problèmes.

Quels problèmes peuvent être provoqués par des amortisseurs ?

Lorsque les amortisseurs arrivent en fin de vie, il est possible qu’un grincement se fasse entendre quand vous tournez ou que vous passez sur des irrégularités de la route.

Normalement, l’usure des amortisseurs de votre véhicule implique une conduite nettement moins plaisante en raison des nombreux soubresauts dus aux reliefs de la chaussée et aux forces centrifuges.

Non seulement les amortisseurs garantissent une bonne tenue de route au véhicule, mais ils permettent aussi de disposer d’un freinage efficace, ce qui est capital pour conduire en toute sécurité.

Dans une moindre mesure, les amortisseurs peuvent aussi être responsables de l’usure des pneus.

De quelle manière vérifier les amortisseurs de votre véhicule ?

Même si un test rapide des amortisseurs demeure réalisable en appliquant votre poids sur les ailes du véhicule, puis en le retirant soudainement afin de voir si le véhicule tangue, il est préférable de regarder les amortisseurs un par un pour déceler un défaut.

Les amortisseurs de votre véhicule ne doivent présenter aucune fuite d’huile, si vous constatez la moindre trace de cette substance il faut les remplacer rapidement.

De même, des rayures ou la formation corrosion sur les cylindres des amortisseurs impliquent un renouvellement prochain de ceux-ci afin de prévenir les ennuis.

Quand inspecter les amortisseurs de votre véhicule ?

Si vous souhaitez découvrir les directives de votre constructeur sur l’entretien et le remplacement des amortisseurs de votre véhicule, pensez à lire la documentation qui lui est associée.

Assez souvent, les constructeurs recommandent de vérifier les amortisseurs tous les 20 000 km ou parfois 30 000 km et la durée de vie estimée pour ceux-ci se trouve en général vers 80 000 km ou 100 000 km.

Afin d’éviter les problèmes d’amortisseur, restez attentif aux bruits qui peuvent provenir de ceux-ci et veillez à les examiner à la moindre suspicion.

De même, si le freinage ou le comportement de votre véhicule vous semblent étranges, vérifiez les amortisseurs et les pneumatiques pour garder le contrôle dans toutes les situations.

Comment réduire l’usure des amortisseurs de votre véhicule ?

Les amortisseurs de votre véhicule finiront par rendre l’âme quoiqu’il arrive, mais vous pouvez les ménager en adaptant votre conduite.

Appréhendez les courbes à une vitesse raisonnable tout en évitant les chemins non goudronnés.

Si vous n’avez pas d’autre choix que de passer sur une route accidentée, ajustez votre vitesse et esquivez les nids de poule autant que possible.

Essayez de ralentir au maximum avant de prendre des dos d’âne et évitez de mettre un poids trop conséquent dans votre véhicule de façon répétée.

Pensez à nettoyer votre véhicule régulièrement, surtout si vous roulez souvent sur une zone côtière ou à la montagne, afin de retirer le sel.

De quelle manière choisir des amortisseurs pour votre véhicule

Bien souvent, les sites Internet consacrés à l’automobile disposent d’un champ de saisie dans lequel vous pouvez inscrire les détails de votre véhicule ou son numéro d’immatriculation.

Vous obtiendrez alors une sélection d’amortisseurs adaptés pour votre modèle.

Ensuite, vous devrez étudier le système d’amortisseurs que vous voulez ainsi que leur type.

Si vous achetez vos amortisseurs à l’unité, pensez à étudier le côté de montage.

Dans tous les cas, la référence des amortisseurs peut vous aider à savoir de manière précise s’ils correspondent avec le numéro de série de votre véhicule.

Comment remplacer les amortisseurs de votre véhicule ?

Le remplacement des amortisseurs peut apparaître plus moins compliqué selon le type de suspension ou en fonction du véhicule sur lequel porte l’intervention.

Habituellement, l’opération demande certaines connaissances en mécanique et des outils adaptés, surtout si les amortisseurs sont entourés par les ressorts.

En raison des risques que représente une installation approximative, il reste conseillé de faire appel à un professionnel pour ce changement.

À quel endroit jeter les amortisseurs de votre véhicule ?

Si les amortisseurs de votre véhicule deviennent obsolètes et que vous les remplacez, pensez à les porter auprès d’un collecteur.

Vous pouvez très bien faire appel à une entreprise de récupération ou vous rendre à la déchetterie la plus proche de chez vous pour les faire recycler.

Ne vous débarrassez pas de vos amortisseurs n’importe où, car ils contiennent de l’huile qui reste néfaste pour la nature et des métaux qui peuvent être récupérés.

Que faire en cas de problème de vos amortisseurs ?

Quand vos amortisseurs semblent avoir un défaut, vous devez les inspecter sous toutes les coutures.

Si vous constatez une anomalie, vous n’aurez pas d’autre choix que de les renouveler.

Dans certaines situations, le problème peut provenir des coupelles d’amortisseur, celles-ci doivent d’ailleurs être remplacées lorsque vous changez vos amortisseurs.

Lorsque vous n’arrivez pas déterminer si vos amortisseurs sont en cause, tournez-vous vers un garagiste pour savoir si vous devez les remplacer.